Watch Dogs 2 est officialisé

Nous en parlions il y a peu, certains éléments sur le prochain jeu d’Ubisoft avaient fuité, et c’est peut-être ce qui a amené à l’annonce officielle de Watch Dogs 2 qui a été faite hier soir.

L’intrigue 2.0 du titre prendra place dans la ville californienne de San Francisco où nous serons aux commande d’un certain Marcus Holloway, héros de ce nouvel opus prévu pour le 15 novembre 2016 sur PC, PS4 et Xbox One.

Les présentations du jeu ainsi que du héros ont été faites par l’intermédiaire des deux trailers que voici :

Par ailleurs une autre vidéo, beaucoup plus longue cette fois donne la parole aux développeurs de Watch Dogs 2, et nous donne plus de détails sur ce titre qui devrait être pour Ubisoft un remplaçant de choix à Assasin’s Creed qui fait une pause (on l’espère salutaire) cette année.

On apprend donc que la ville de San Francisco, comme Chicago dans Watch Dogs premier du nom, est connectée au fameux réseau ctOS et que notre héros sera recherché pour un crime dont il est innocent. L’intrigue prendra place – en plus de San Francisco – dans une région symbolique, celle de la Silicon Valley, haut lieu de l’informatique où de nombreuses grandes firmes ont leur siège. Mais ce n’est pas tout puisqu’on pourra aussi se rendre dans la ville d’Oakland.

Côté gameplay les développeurs précisent que le système de déplacement de notre personnage sera beaucoup plus fluide que par le passé et qu’il s’apparentera à celui d’Assassin’s Creed, pour permettre au joueur une plus grande mobilité. Enfin le hack n’a pas été mis entre parenthèses (et heureusement), il est annoncé comme plus riche en terme de possibilités que dans le premier volet.

Terminons avec le mode multijoueur qui sera toujours de la partie, le titre permettra de nouveau de profiter d’un contenu en ligne implémenté dans le mode solo.

Si vous voulez jeter un oeil à cette fameuse vidéo de présentation, la voilà :

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *