Nvidia Pascal : Le voile se lève sur les GTX 1080 et 1070

Alors que tout le monde attendait une annonce au Computex (fin mai – début juin), Nvidia a finalement décidé de dévoiler ses deux premières cartes « Pascal » grand public, hier lors du Dreamhack à Austin.

Nous en apprenons enfin plus sur les fameuses GTX 1080 et 1070 dont les noms ont au passage été confirmés.

Comme certaines rumeurs le disait, ces cartes affichent un vrai gain en termes de puissance et de maîtrise énergétique. La GTX 1080 développe donc une puissance de calcul de 9 TFlops, soit 20% de plus que les cartes haut de gamme de la génération précédente (GTX Titan X et 980Ti), et se paye même le luxe de dépasser à elle toute seule les performances d’un SLI de GTX 970. Concernant la mémoire, une fois de plus les rumeurs disaient vrai, la 1080 sera équipée de 8Go de GDDR5X, et sortira par ailleurs le 27 mai prochain.

La GTX 1070 quant à elle affiche une puissance de 6,5 TFlops, et embarquera elle aussi 8Go de VRAM mais en GDDR5 classique cette fois, pour une sortie annoncée au 10 juin.

gtx-1070

Côté consommation le constat est tout aussi encourageant avec un TDP de seulement 180 Watts pour la 1080 contre environ 250 pour une Titan X, soit une baisse de 28%. L’alimentation du GPU passera d’ailleurs par un seul et unique connecteur PCI 8 broches.

Autre point intéressant : le potentiel d’overclocking de ces cartes qui a été revu à la hausse.

Lors de sa présentation, Jen Hsun Hang PDG d’Nvidia, a démontré que la 1080 pouvait atteindre en jeu (sur une démo de Paragon d’Epic Games) une fréquence de 2,1 Ghz, alors que la puce est cadencée de base à 1,7 Ghz. La GDDR5X de son côté affichait lors de cette démo, une fréquence maximale de 2,75 Ghz.

Les cartes seront proposées à 599$ pour la GTX 1080, 699$ en « Founder Edition » (version disposant d’un système de refroidissement amélioré conçu par Nvidia), et 379$ pour la GTX 1070, 449$ pour la Founder Edition.
Il faudra toutefois patienter jusqu’à la sortie de ces deux puces pour voir ce que ces dernières donnent in-game, dans des conditions d’utilisation classiques, mais en l’état les premières spécifications dévoilées semblent particulièrement prometteuses.

Sources : Lesnumeriques.com / Jeuxvideo.com

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *