Nvidia dévoile sa nouvelle TITAN X, le GPU le plus puissant au monde

Vous en rêviez, Nvidia l’a fait. La nouvelle version de la GTX Titan X a été annoncée et vient se positionner, comme sa grande sœur avant elle, sur le très haut de gamme avec un tarif affiché à 1200 dollars. La carte est donc sans surprise la plus puissante du marché à l’heure actuelle, et affiche des spécifications techniques à faire défaillir le plus blasé des amateurs de hardware que nous sommes.

Il faut dire que Nvidia avait déjà placé la barre très haut en sortant le duo GTX 1080 & 1070, deux cartes graphiques aux performances particulièrement prometteuses, qui se voient toutefois battues sans difficultés par cette nouvelle Titan X en terme de puissance de calcul.

NVIDIA-Titan-X
Voici le dernier (gros) bébé de Nvidia, la nouvelle TITAN X

Les verts passent donc à la vitesse supérieur en nous proposant ce nouveau GPU issu -vous vous en doutez – de l’architecture Pascal. Une puce aux caractéristiques pour le moins bluffantes.

De la puissance à gogo et des téraflops en pagaille

La légende raconte que cette nouvelle Titan X est le fruit d’un pari entre Jen-Hsun Huang (PDG d’Nvidia) et Brian Kelleher (ingénieur hardware officiant sur le haut de gamme de la firme). Huang avait parié a son employé qu’il ne pourrait pas créer de carte dépassant les 10 téraflops de puissance de calcul, ce qui lui semblait impossible. Le pari fut tenu et gagné par Kelleher, avec cette Titan X qui atteint les 11 téraflops.

Mais passons au plus important : les specs de cette nouvelle carte. La Titan X embarque pas moins de 12 milliards de transistors, et 3584 coeurs CUDA actifs, cadencés à 1.53 Ghz (contre 3072 à 1,08 GHz sur l’ancienne Titan X). Le tout sera épaulé de 12 Go de mémoire VRAM en GDDR5X, même type de mémoire que la GTX 1080, mais cette fois dotée d’une bande-passante de 480 Go/s.

Avoir une longueur d’avance…

Cette nouvelle version de la Titan X pourrait bien être (du moins en théorie) jusqu’à 50% plus rapide que sa prédécesseur, et a été par ailleurs pensée pour être overclockée. Côté consommation rien de particulièrement déroutant pour une carte de cette trempe, puisque ce GPU nécessitera 250 Watts contre 180 pour la GTX 1080.

Avec cette nouvelle carte, la firme au caméléon risque de prendre une importante longueur d’avance sur la concurrence et  notamment AMD, qui semble pour l’heure se focaliser uniquement sur l’entrée de gamme avec entre autre sa RX 480.

 

 

Crédit illustration

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *