Microsoft lève le voile sur les spécifications de sa Scorpio

C’est hier, par l’intermédiaire de Richard Leadbetter de DigitalFoundry, que Microsoft a décidé de dévoiler les caractéristiques techniques de sa prochaine machine, la Xbox One Scorpio. Après des mois d’attente et de folles spéculations concernant le hardware de la console, la firme de Redmond tire tout au clair : CPU, GPU, mémoire vive et autres détails matériels… La Scorpio s’exhibe et ne déçoit pas, Microsoft ayant visiblement mis un point d’honneur à tenir ses promesses question puissance.

Car oui, s’il est une chose dont on ne peut plus douter, c’est bien que la nouvelle Xbox en a dans le ventre et qu’il faut s’attendre à une claque visuelle sur les prochains titres prévus sur la plateforme.

scorpio-système
C’est par l’intermédiaire de Richard Leadbetter de DigitalFoundry, que la firme de Redmond a enfin révélé les spécifications techniques de sa prochaine Xbox.

La nouvelle coqueluche de Microsoft affiche ainsi une puissance de 6 téraflops – comme promis – obtenue grâce à un nouveau SoC (System on a Chip) conçu main dans la main par Microsoft et AMD. Si ce dernier reste proche de celui de la Xbox One classique (il repose toujours sur l’architecture Jaguar d’AMD et dispose à nouveau de 8 cores), il profite de parties CPU et GPU nettement plus performantes et par ailleurs hautement customisées par les ingénieurs de Microsoft.

La Xbox One Scorpio : une console qui surclasse toutes les autres…

Mais passons sans plus attendre à la configuration matérielle de cette opulente console :

Caractéristiques techniques du Projet Scorpio : 

  • Partie CPU du SoC : 8 cores X86 modifiés par Microsoft et cadencés @ 2.3GHZ
  • Partie GPU du SoC : articulée autours de 40 unités de calcul, conçues par AMD, customisées et cadencées @ 1172MHz (proche technologiquement d’une RX 480 d’après Richard Leadbetter)
  • Mémoire Vive : 12 Go GDDR5 (12 x 1 Go) dotés de 6.8 Ghz de fréquence et 384 bits de bus mémoire, pour une bande passante totale de 326 Go/s
  • Lecteur optique : Blu-Ray 4K UHD

A titre indicatif, la partie CPU du SoC se trouve être 30% plus véloce que son homologue sur Xbox One « classique ». La partie GPU étant quant à elle 4,6 fois plus puissante.

Notons enfin que sur les 12 Go de mémoire vive disponible, 4 Go seront dédiés au système (bénéficiant notamment à l’interface qui passera en 4K native), les 8 Go restants pourront être utilisés par les développeurs et profiteront aux jeux (sur la Xbox One seuls 5 Go étaient disponibles pour ces derniers).

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *