AMD passe à l’attaque et présente la RX 480

Alors qu’Nvidia occupe le devant de la scène depuis quelques semaines avec ses GTX 1080 et 1070, tout le monde attendait la réponse d’AMD et son architecture Polaris.

C’est désormais chose faite, le constructeur a annoncé cette nuit la RX 480 lors d’une conférence s’étant tenue parallèlement au computex, une carte qui frappe Nvidia là où ça fait mal : le prix.

Annoncée au tarif de  199$ (tablons sur 230€ environ, dans nos contrées) le nouveau GPU d’AMD vient cueillir le constructeur au caméléon sur la question du positionnement tarifaire de ses produits, tout en proposant une alternative très intéressante en entrée / milieu de gamme.

En effet la RX 480 ne sera pas en reste côté performance avec une puce gravée en 14 nm FinFET développant une puissance de calcul de 5 téraflops, ce qui la met à la hauteur de sa grande sœur la R9 390.

Toujours côté spécifications, la firme rouge annonce que sa carte sera dotée de mémoire GDDR5, entre 4 et 8 Go (avec un bus de 256 bits) ainsi que de 2304 unités de calcul pour 144 unités de texturing.

Par ailleurs la carte se paie le luxe d’une consommation énergétique mieux maîtrisée que par le passé (merci le 14nm !), même si Nvidia a encore une longueur d’avance dans ce domaine.

AMD Radeon RX 480
Voici la nouvelle venue d’AMD, la RX 480 !

RX 480

Si le prix et le positionnement de la présente puce semble prometteur et pourrait bien permettre à AMD de remonter la pente après des derniers mois compliqués sur le plan fiscal, on s’étonne tout de même de ne pas voir la firme batailler avec Nvidia sur le haut de gamme.

Le secteur est pourtant prestigieux et permettrai à AMD de se forger une meilleure image de marque en plus de concurrencer son rival sur un terrain où il a – pour l’instant – le champ libre.

Enfin, il serait très positif pour les joueurs de voir débarquer un véritable challenger, sur le marché du haut de gamme, car qui dit concurrence farouche, dit évolution des tarifs, un point sur lequel la compagnie verte est particulièrement vulnérable.

On attendra donc l’arriver prochaine des puces Vega d’AMD pour voir si oui ou non Nvidia aura du souci à se faire.

 

 

 

Sources : Jeuxvideo.com

 

 

 

 

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *